AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kenta Kitsuda

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenta Kitsuda

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Kenta Kitsuda   Jeu 27 Déc - 22:49

Nom :
Kitsuda

Prénom :

Kenta

Âge :
19 ans

Sexe :
Masculin

Sexualité :
Bisexuel

Lycée :
Kyoto

Description physique :
Le jeune homme est assez grand, et plutôt mince. A vrai dire, son physique contraste beaucoup avec son visage enfantin et simplet. A première vu, il est assez difficile à croire que Kenta a dix neuf ans, mais c'est bien le cas. La plupart des gens lui en donneraient maximum dix sept, et ce n'est pas étonnant. Cet air de chérubin, il l'a depuis bien longtemps, et il ne se détâche jamais du visage du garçon, même quand celui-ci est sérieux, ou énervé, il garde toujours ces yeux de gosses, qui le rendent en quelque sorte adorable... Il porte parfois des lentilles, du moins, quand il en a l'occasion.
En ce qui concerne ses cheveux, ils ne sont jamais pareils. Ils changent tout le temps. Soit une coupe différente, soit une couleur différente, lissés un jour, le lendemain non... Le jeune homme prête beaucoup d'attention à sa coiffure, il pense que c'est vraiment important.

Il aime s'habiller comme il le veux, et ne se laisse pas dicté par les autres [curieusement...]. Il aime en quelque sorte sentir le regard des autres se détourné à son passage, grâce à ça, il se sent être quelqu'un. Il n'a pas honte de lui. Au contraire d'ailleurs, il adore se montrer, et cela ne le dérange pas de porter des choses plus extravagantes les unes que les autres. C'est une des rares choses qu'il sait faire par lui-même, et qu'il défend plus que tout.


Caractère :
Le garçon est peu sûr de lui... Il a toujours été protégé par son grand frère, duquel il était amoureux d'ailleurs, mais lorsqu'il se retrouve seul, il est incapable de prendre les choses en mains, et se laisse bien souvent marché sur les pieds. Il est timide, mais malgré tout, cela ne lui gâche pas la vie, on peut dire en quelque sorte que c'est une timidité "bienveillante", même si ce n'est pas le mot approprié. C'est juste qu'il n'est pas comme certains, il n'est pas "rentre dedans", il prend le temps de faire les choses, il prend le temps d'apprendre à connaître les gens, mais malgré tout, il s'attache bien vite à eux, parfois même trop vite, et trop souvent à ses dépends...

Bien souvent Kenta se fait manipulé par les autres, trop naïf pour comprendre qu'on se sert de lui. Il entre bien vite dans le jeux des autres, et croit tout ce qu'on lui dit, car il a trop confiance en eux pour pouvoir s'imaginer une seconde qu'ils puissent lui mentir ou le mener par le bout du nez.
De plus, si un jour il se rend compte que quelqu'un s'est moqué de lui depuis le début, il ne fera rien pour se venger, car il n'est pas comme ça. Il aime trop les autres pour les blâmer. Il a l'habitude de donner une deuxième chance à tout le monde, même si l'acte que la personne a fait est grave... Il ne peut pas faire autrement, sinon il sait très bien que son esprit serait torturé.

A part ça, il est d'ordinaire calme et serein, assez sérieux en ce qui concerne les cours. Mais il sait malgré tout s'amuser. Dans tous les sens du therme. Et bien oui, il peut paraître enfantin, mais les apparences sont bien souvent trompeuses. On peut dire que le garçon sait apprecier les choses de la vie, et il aime d'ailleurs en profiter un maximum. C'est pour cela qu'assez souvent il se fait avoir par certaines personnes, mal intentionnées, qui le poussent à faire certaines choses qu'il regrette par la suite. Mais il finit par s'y habitué... il sait très bien que beaucoup de personnes ont profité et profiteront pendant encore longtemps de lui. A commencé par son propre père...


Histoire :
Kenta est né le 3 juillet 1988, dans une petite clinique d'Osaka. Sa mère avait trente ans, et, six ans auparavant, elle avait déjà eux un garçon, appelé Shun. Son père, lui, avait trois ans de plus qu'elle. C'était un homme sévère et violent. Ayant eut une enfance difficile, l'homme était assez perturbé psychologiquement, et, au lieux d'agir à l'inverse de ses propres parents, il agissait tout comme eux, autant avec ses deux fils qu'avec sa femme. Elle, Kenta l'avait toujours vu calme et agréable, malgré les coups de son mari. Il l'avait toujours vu souriante et chaleureuse, même après s'être fait insulter de tous les noms... C'était l'image qu'elle voulait donner à ses fils, elle voulait être une mère tendre et aimante, le plus possible, afin de combler le manque d'amour du père. Malgré tout, ce n'était pas une femme forte, elle souffrait énormément du comportement de son mari, ainsi que de l'attitude des autres à son égard. Apparement, Kenta avait plus hérité à sa naissance de sa mère que de son père. Son frère, au contraire, avait la dureté d'esprit de son père. Il était sûr de lui, et ne se laissait pas faire. Il ne supportait pas qu'on se montre supérieur à lui. Il tenait tête le plus possible à son père. Lorsque celui-ci tenait des propos désagréables et vulgaires, adressés à sa femme, Shun avait toujours trouvé quelque chose à répliqué, afin de défendre sa mère qui, même si elle ne le montrait pas, souffrait énormément de ces paroles. Même si il devait se prendre des coups en retour, il prenait toujours la paroles pour le défendre, tout comme pour défendre son frère. Même plus que ça, il prenait les coups à sa place, afin de le protéger le plus possible. C'est sûrement ce qu'à toujours admiré Kenta à propos de son frère. C'était peut-être parce qu'il était plus âgé... Il n'en savait trop rien. Mais lui en tout cas, il avait toujours été incapable de tenir tête à qui que ce soit. Il se laissait toujours faire par les autres, son père l'avait d'ailleurs bien compris, et c'est pour cela qu'assez souvent, il violait son plus jeune fils. Kenta ne disait rien, il n'avait jamais montré de réticenses, il était docile, et trouvait ça normal de l'être. Comment faire autrement? Son père lui avait toujours fait comprendre, depuis son plus jeune âge, qu'il était faible, tandis que lui, au contraire, était fort, et qu'il représentait l'autorité dans la maison. Le jeune garçon avait finit par s'habituer à ces atouchements réguliers, que rien ni personne ne pouvait empêcher.

En grandissant, Kenta s'était rendu compte qu'il serait toujours ainsi, faible et naïf, et qu'il ne pourrait jamais rien y changé. Il était perdant, tandis que les autres étaient gagnants. Il avait finit par se rendre à l'évidence, ne pouvant pas faire autrement... Malgré tout, cela ne l'empêchait pas de se faire des amis... Enfin, si on peut appeler ça des "amis". La plupart du temps, les gens se jouaient de lui, mais il les aimait quand même, il ne pouvait pas leur en vouloir, il tenait bien trop à eux. Il savait très bien que ces gens lunatiques, malgré leur méchanceté constante et leur manque de délicatesse, seraient ses seuls amis. Alors il restait avec eux. Ou bien il restait avec son frère, quand celui-ci n'était pas fourré avec d'autres gens, des gens populaires, ou encore des filles. Quoique, lorsqu'il était avec des filles, son frère l'invitait volontier à "faire leur connaissance", comme il disait. Cela ne déplaisait pas à Kenta, au contraire. C'était sûrement son seul réconfort, sauter de partenaire en partenaire...

A l'âge de vingt trois ans, alors que Kenta n'en avait que dix sept, Shun partit dans un camp de scout. Il expliqua alors à son frère qu'il devait être plus fort, qu'il devait s'endurcir, devenir un vrai homme, pour pouvoir les protéger, lui et leur mère. Le garçon n'écoutait pas ses paroles, il n'écoutait plus rien ni personne. Il était totalement aveuglé par la tristesse. Comment ce pouvait t-il que son frère adoré le laisse seul, ainsi, à la merci de son père. Il l'aimait vraiment beaucoup, pas un amour fraternelle, mais un vrai amour. Il ne pouvait pas supporter de vivre sans lui, car il avait toujours été son protecteur, la seule personne, avec sa mère, à l'aimer réellement et à lui montrer de l'affection. C'était tout simplement impossible pour lui qu'il l'abandonne ainsi... Il le lui expliqua d'ailleurs, dans une longue, interminable même, lettre. Mais cela ne le fit pas changer d'avis, et Shun finit par partir, en le laissant seul.

Un an après environ, Kenta et ses parents déménagèrent. Ils allèrent habiter à Kyoto, car son père avait été muté. Kenta n'aimait pas cette ville, il lui fallait se faire de nouveau amis, et se débrouiller seul, comme il le faisait depuis un an. Il n'aimait pas non plus sa nouvelle maison. Elle était plus grande et plus luxueuse, certes, mais il ne s'y sentait pas chez lui... Il n'y avait pas de chambre pour son frère, et cela le perturbait, car, dans son ancienne maison, il en avait une à lui, et Kenta adorait y aller. Souvent, il venait rejoindre son frère dans son lit, car il avait peur que son père vienne, et parce qu'il se sentait en sécurité avec Shun...

Quoi qu'il en soit, il resta dans cette maison encore un an, recevant parfois les visites de son frère, qui devenait de plus en plus doux avec lui, malgré le fait qu'il devenait de plus en plus sévère et dur avec les autres. Kenta se sentait aimé, et il adorait ça, c'était une raison de vivre en plus pour lui.

Bientôt, lorsqu'il eut dix neuf ans, suivant les traces de son frère, il partit lui aussi dans un camp de scout, mais il ne put par contre pas aller dans le même que celui de son frère.

Il voulait lui aussi s'endurcir, devenir quelqu'un.


Liens : Il ne connaît personne ici

Autre :/

Avatar : Tara [176BIZ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kenta Kitsuda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
_ * Yasumi * _ :: Les personnages :: Présentation des personnages-
Sauter vers: